Informations

8 façons de créer l'amour que vous voulez

8 façons de créer l'amour que vous voulez

Le conférencier motivateur Tony Robbins a dit un jour que "Nous perdons du temps à chercher l'amant parfait, au lieu de créer l'amour parfait."

Alors que la phase initiale d'une relation semble sans effort, la sublime libération chimique de l'amour précoce ne nous mènera pas loin. Finalement, si nous voulons que le partenariat perdure, nous devons retrousser nos manches et commencer à transpirer.

Mon mari et moi avons récemment assisté à une retraite de mariage où nous avons entendu des couples qui ont survécu à des aventures, à des problèmes médicaux, à des querelles familiales et à d'autres types de chagrins et d'obstacles qui sont laissés en dehors des pages des contes de fées. Leurs histoires écrasantes ont inspiré tout le monde dans la salle avec la conviction que l'infidélité, la maladie, le stress financier et d'autres difficultés ne doivent pas mettre fin à une relation. En fait, ils inaugurent parfois la meilleure phase à ce jour. J'ai résumé leur sagesse dans les huit stratégies suivantes pour créer l'amour que vous voulez.

1. Comprendre les étapes d'une relation.

Les relations sont des organismes en constante évolution et changeants. Ils prennent différentes formes au cours du temps. Au départ, il y a romance, où votre cerveau est tellement inondé de dopamine que faire les courses ensemble ressemble à une croisière dans les Caraïbes. Inévitablement, cependant, désillusion arrive, quand vous pouvez vous demander si vous n'êtes plus amoureux. Certains sont tentés de se précipiter et de chercher le pic de dopamine avec un autre partenaire.

Souvent, la désillusion se transforme en pure misère, la troisième étape d'une relation, où deux personnes qui étaient autrefois follement amoureuses l'une de l'autre ne ressentent que du ressentiment et du mépris. S'ils parviennent à contourner les différents nids-de-poule de cette étape, ils arrivent à éveil, une intimité plus profonde et enrichissante que même la romance initiale.

2. Ne vous fiez pas uniquement à vos sentiments.

La plupart des livres d'auto-assistance nous incitent à faire confiance à nos sentiments. Le processus d'identification de nos sentiments et de leur alignement avec l'action est une partie essentielle de la croissance personnelle. Cependant, les sentiments peuvent aussi être trompeurs. Compte tenu de leur nature imprévisible et inconstante, ils ne sont souvent pas un GPS fiable pour les relations. Si nous ne faisons pas attention, ils peuvent nous entraîner dans des voies sans issue.

Une relation engagée est une série de décisions plutôt qu'une collection de sentiments. En prenant la décision quotidienne de faire ce qui est nécessaire pour maintenir une relation, nous nettoyons notre cerveau de certaines des interférences statiques qui nous perturbent. Cela nous donne plus d'énergie pour aimer complètement.

Je compare ça à rester sobre. Si je comptais uniquement sur mes sentiments pour déterminer mon chemin, je serais ivre. Au lieu de cela, je prends une décision consciente toutes les 24 heures de ne pas prendre un verre.

3. Comprenez-vous.

Nous avons tous des bagages du passé qui informent et façonnent nos comportements et nos conversations. La plupart d'entre nous ont appris à se protéger de la blessure et du rejet avec certains masques que nous portons : le gardien, le clown, le tyran, le perfectionniste. L'identification de l'impact des blessures antérieures sur la façon dont vous vous reliez à votre partenaire peut vous offrir une perspective plus vraie sur la dynamique de la relation. Avec cette compréhension, vous pouvez aborder les problèmes de manière plus objective et interagir plus équitablement.

Réécrire le récit que vous avez appris dans votre enfance n'est jamais facile et prend du temps, mais conduira à une relation plus honnête et plus profonde.

4. Ne vous contentez pas de parler, communiquez.

Parler, c'est bien, mais ce n'est que le début. La vraie communication est beaucoup plus impliquée qu'une simple conversation. C'est un processus consistant à apprendre à décrire vos émotions en détail à votre partenaire afin qu'il ait une chance de comprendre le monde complexe entre vos oreilles.

Pendant le week-end de retraite, nous avons choisi un thésaurus d'adjectifs pour décrire nos sentiments. Nous avons utilisé des sensations physiques, des scènes de la nature, des images mentales, des animaux, des films, des souvenirs partagés et nos cinq sens pour exprimer en détail les nuances et les complexités de nos sentiments. Alors que je pensais que c'était un peu exagéré au début, l'exercice s'est avéré efficace pour communiquer des émotions à mon mari que j'ai supposé qu'il comprenait.

5. Prendre le risque d'être vulnérable.

C'est une chose de mettre son âme à nu sous l'influence d'une poussée de dopamine. C'en est une autre quand on est confronté à la désillusion et au doute. Cependant, c'est précisément le moment où vous devez être brutalement honnête avec votre partenaire et exposer votre âme à son regard.

La session la plus puissante du week-end pour moi a été celle sur ce qui est requis pour la confiance : l'honnêteté, l'ouverture et la volonté de changer. La confiance, c'est se donner du cœur pour sa garde, ce qui peut être terrifiant pour quelqu'un dont le passé blesse lui rappelle le prix de la vulnérabilité. Cependant, c'est la confiance qui nous pousse jusqu'à la dernière et meilleure étape d'une relation, où nous nous éveillons à une intimité au-delà de notre imagination.

6. Ne fuyez pas la confrontation.

Malgré ce que l'on ressent, la confrontation est l'endroit où l'or réside dans une relation. Il peut être tentant d'éviter ou de manipuler, mais ni l'un ni l'autre ne résout le problème. La confrontation constructive se fait dans le respect de l'autre.

Créez des règles de base pour combattre équitablement. Par exemple, n'évoquez pas l'histoire passée, évitez les injures, n'optez pas pour la jugulaire et tenez-vous-en aux déclarations « je ressens ». Vous pouvez vous référer à un thésaurus des émotions et exprimer vos sentiments par écrit. Abstenez-vous d'une conversation difficile lorsque vous avez faim, en colère, fatigué ou que vous êtes dans la voiture.

7. Apprenez sa langue d'amour.

Nous absorbons tous l'affection différemment. Plier le linge pourrait dire «Je t'aime» plus profondément à votre partenaire qu'une réservation dans un bon restaurant français ou un album de souvenirs sur lesquels vous avez passé une semaine.

Selon le pasteur et auteur Gary Chapman, les besoins émotionnels sont satisfaits de cinq manières : les mots d'affirmation, la qualité du temps, la réception de cadeaux, les actes de service et le contact physique. Apprenez le langage amoureux de votre partenaire afin de pouvoir communiquer votre appréciation et votre amour le plus efficacement possible.

8. Pardonnez et pardonnez encore.

« Vous en venez à aimer », explique le philosophe américain Sam Keen, « non pas en trouvant la personne parfaite, mais en voyant parfaitement une personne imparfaite. » Nous sommes tous imparfaits. Lorsque deux personnes passent suffisamment de temps ensemble, elles se font forcément du mal. La transgression n'est pas aussi importante que le rebond. Alors que vous pouvez haïr le péché, essayez d'aimer le pécheur. Faites de votre mieux pour séparer la chose horrible que votre partenaire a faite de la personne imparfaite et aimable qu'elle est. Ayez confiance qu'elle fait de son mieux pour apprendre de ses erreurs et faire mieux la prochaine fois.


Comment pratiquer l'auto-compassion : 8 techniques et astuces

Photo de Liam Anderson de Pexels

Avez-vous déjà perdu votre sang-froid contre… vous-même ? Blâmer et ensuite vous battre un peu à l'intérieur pour avoir fait quelque chose que vous regrettez ?

Peut-être avez-vous été dur avec quelqu'un, pour être beaucoup plus dur avec vous-même plus tard ?

Il est facile d'être dur avec soi-même, nous avons tendance à le faire beaucoup, beaucoup plus que nous ne le pensons. Mais et s'il y avait un meilleur moyen ? Lorsque nous nous pardonnons, acceptons nos défauts perçus et nous montrons de la gentillesse, nous pratiquons l'auto-compassion. C'est souvent beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît, mais avec les bonnes techniques, nous pouvons apprendre à en faire une habitude qui reste.

Si jamais vous vous jugez ou vous critiquez sans raison valable, certaines de ces techniques pourraient être utiles. Certains pourraient ne pas être votre tasse de thé, mais d'autres pourraient résonner et s'avérer utiles lorsque vous vous y attendez le moins. Lisez la suite pour découvrir comment pratiquer l'auto-compassion avec des conseils et des exercices, puis dites-nous : qu'est-ce qui fonctionne pour vous ?


8 façons d'exciter les gars sans dire un mot

Il va sans dire que se frotter contre un mec sur la piste de danse ou lui caresser la cuisse sous la table le rendra excité. Mais à part ces stratégies évidentes, il existe de nombreuses façons efficaces et non ringardes de faire battre son cœur.

"Le langage corporel joue un rôle de premier plan dans l'attraction parce que notre réponse est subconsciente", explique T. Joel Wade, professeur de psychologie à l'Université de Bucknell. "Non seulement vos gestes et postures peuvent envoyer des signaux subtils qui vous intéressent, mais cela peut également aider à améliorer votre attrait physique." C'est vrai, métamorphoses gratuites!

"Gardez juste à l'esprit que ces comportements doivent sembler normaux et instinctifs", explique Wade. "Les gens sont très doués pour draguer quelqu'un qui essaie de les manipuler."

Que vous essayiez de réaliser une connexion chaude ou de faire doubler votre pression principale, pratiquez ces mouvements pour obtenir des résultats puissants.

Caresser votre crinière ou la glisser derrière votre oreille est un geste de toilettage. À un niveau inconscient, cela envoie à un gars le message que vous vous lissez pour devenir plus attrayant pour lui. Effrayant, mais écoutez-nous : "D'une manière non évidente, cela lui permet de savoir que vous êtes intéressé", dit Wade. Mais, encore une fois, cela doit paraître naturel.

CONNEXES: 7 façons sexy d'utiliser vos cheveux au lit

Inclinez votre tête d'un côté pour que votre cou soit visible. "C'est considéré comme un signe d'ouverture et de chaleur", dit Wade. Cela suggère également la soumission, dit-il. Cela ne veut pas dire qu'il vous considérera comme l'Anastasia de son chrétien, mais il saura que vous êtes prêt à vous engager avec lui.


2. Ne vous contentez jamais de la moyenne.

Si nous ignorons ce qui nous fait vibrer, nous parlons de croire que nous pouvons gagner notre vie en faisant ce que nous aimons, choisissons de ne pas suivre le chemin qui détient notre intérêt et notre passion, nous ne serons jamais grands. Il est trop facile de se mettre à l'aise dans nos carrières, même quand nous les aimons. Lorsque nous nous sentons à l'aise, nous construisons et acceptons inconsciemment des « plafonds » sur notre succès. Nous devenons des experts du familier. Ce type de confort engendre quelque chose de paresseux en nous où nous nous présentons et faisons ce que l'on nous dit ou ce qu'on attend de nous, mais sans aller au-delà. Pour être au-dessus de la moyenne, nous devons être des chasseurs. Nous devons rechercher ce qui est nouveau et inexploré, et poursuivre sans crainte ces domaines. Nous devons être prêts à prendre des risques.


Comment puis-je l'amener à m'aimer?

Suivez ces moyens scientifiquement prouvés pour développer son attirance et son désir pour vous :

1. Le voir souvent

La familiarité engendre l'attirance. La recherche montre que plus vous voyez quelqu'un, plus il sera attiré par vous. Cela vaut peu importe à quel point vous êtes réellement attrayant ou à quel point ils vous ont trouvé attrayant au départ. Il y a quelque chose dans un visage familier et amical que nous apprécions.
On nous a toujours dit que les premières impressions sont ce qui compte et que pour les hommes en particulier, c'est tout de suite un oui ou un non quand il s'agit de femmes. Mais l'attirance n'est vraiment pas une chose fixe.

Nous savons que la personnalité de quelqu'un peut le rendre plus attrayant pour nous, mais il faut du temps pour apprendre à connaître quelqu'un. Ils ont évidemment le même visage avant et après que vous découvriez qu'ils ont un sens de l'humour fantastique ou qu'ils sont super intelligents, ce qui les rend plus attrayants.

De la même manière, des études montrent que le simple fait de voir quelqu'un fréquemment peut augmenter à quel point vous pensez qu'il est attrayant.

Que faire:
Prenez du temps avec lui. Ne le faites que si cela peut être fait naturellement, ne soyez pas un harceleur et présentez-vous aux endroits où vous pensez qu'il sera… eh bien, ne le faites pas trop souvent de toute façon !

Ce n'est pas grave si, par exemple, vous avez été invité à une fête d'anniversaire et que normalement vous n'y étiez pas allé, mais vous savez qu'il sera là, alors cela vous fait changer d'avis. Parce que pour autant que tout le monde le sache, vous êtes là pour la fête et non pour le voir. Mais sachez quand prendre un indice.

Si vous le voyez beaucoup et qu'il a eu amplement l'occasion de faire passer les choses au niveau supérieur et qu'il ne le fait pas, c'est parce qu'il ne le veut pas. La familiarité engendre l'attirance, mais elle peut aussi engendrer le mépris. N'oubliez pas qu'il y a deux côtés à chaque pièce et que vous devez suivre ce que votre instinct vous dit, et pas seulement suivre aveuglément une série d'étapes.

Si vous avez l'impression qu'il n'est pas intéressé, passez à autre chose. Quelqu'un d'autre pensera que vous êtes incroyable. Mais si vous pensez qu'il y a une chance qu'il soit attiré par vous, utilisez ces conseils pour le rendre plus intéressé.

2. Miroir lui

Le voir souvent peut le rendre plus attiré par vous, mais comment pouvez-vous lui faire ressentir cette étincelle, cette connexion ? Refléter son langage corporel peut aider. Le miroir est quelque chose que nous faisons inconsciemment lorsque nous aimons quelqu'un. Vous croisez les bras, il croise les siens, il se penche, vous vous penchez, et ainsi de suite.

Ce n'est pas parce que vous le faites normalement inconsciemment que vous ne pouvez pas le faire exprès : vous pouvez créer des sentiments de proximité en le reflétant comme une façon de dire que je vous aime et que je ressens la même chose que vous.

Des études montrent que les centres de récompense de notre cerveau s'illuminent lorsqu'une personne avec laquelle nous interagissons reflète notre langage corporel, peu importe à quel point nous la trouvons attrayante. On pense que c'est parce que lors de la sélection d'un partenaire, il est optimal de trouver quelqu'un avec qui nous pouvons facilement comprendre et coopérer, et quelqu'un qui «parle» le même langage corporel nous fait sentir que nous avons trouvé notre partenaire.

S'il boit une gorgée de sa boisson, attendez quelques secondes et sirotez la vôtre. S'il se penche et croise les bras au-dessus de la table, faites de même. S'il penche la tête en vous parlant, vous penchez la vôtre. Laissez subtilement votre corps refléter sa posture. Mot-clé : subtil

N'allez pas trop loin et copiez chaque mouvement qu'il fait, ou vous aurez l'air de jouer à un jeu maladroit de Simon Says.

3. Ouvrez-vous à lui

Être un peu vulnérable et partager des morceaux de nous-mêmes authentiques peut créer un sentiment de proximité, et c'est ce qui ouvre la voie à la formation d'une connexion vraiment intime.

Une étude a révélé que la révélation de soi est la clé pour que les gens vous aiment, et cela va au-delà des relations amoureuses. Les personnes qui divulguent des choses plus personnelles sur elles-mêmes ont tendance à être plus appréciées que les personnes qui ne le font pas. De plus, cela va dans les deux sens, car une fois que nous divulguons des choses plus personnelles aux autres, nous les aimons plus aussi.

Soyez vrai avec lui. Ouvrez un peu plus que vous ne le feriez normalement. Insistez sur un peu. Ne laissez pas tous vos squelettes sortir du placard et ne l'accablez pas de TMI.

Soyez juste un peu plus authentique. S'il vous demande ce que vous faites pour le travail, dites-lui et expliquez peut-être pourquoi votre travail est important. Ou si vous n'aimez pas votre travail, soyez honnête à ce sujet et sur ce que vous aimeriez pouvoir faire, sans passer en mode plainte complète. Toutes les questions de base ont des réponses à plusieurs niveaux. Il suffit donc de décoller un peu et de lui donner plus que la surface extérieure.

4. Avoir une bonne personnalité

Bonne nouvelle, la personnalité compte bien plus que vous ne le pensez !

Dans une étude, les chercheurs ont demandé aux hommes d'évaluer à quel point ils trouvaient des photos attrayantes d'une grande variété de corps de femmes, allant de super maigres à obèses. Mais un groupe a vu des informations sur la personnalité des femmes avant de voir les photos, tandis que l'autre groupe n'a vu que les photos.

Conclusion : la personnalité comptait. Nous savons que les hommes sont visuels, mais l'idée qu'ils ne se soucient que de leur apparence n'est pas étayée par cette étude. Les hommes qui ont reçu des traits de personnalité positifs à associer aux photos ont été attirés par un plus large éventail de tailles corporelles que le groupe qui ne l'était pas.

Non seulement les hommes étaient plus attirés par les femmes en surpoids lorsqu'on leur disait qu'ils avaient de bonnes personnalités, mais ils étaient moins attirés par les femmes maigres qui avaient de mauvaises personnalités.

Travaillez à être le meilleur de vous-même.

Vous ne pouvez pas vous transformer en quelque chose que vous n'êtes pas (et vous ne devriez pas le vouloir !), mais vous pouvez travailler avec ce que vous avez. Affinez vos bons traits et travaillez pour améliorer vos mauvais. Nous les avons tous, personne n'est parfait.

Pour ce faire, vous devez être un peu introspectif et être honnête avec vous-même. Cela peut être vraiment difficile. Personne ne veut penser à ce qui les rend moins qu'une personne formidable. Pensez à des choses que vous avez faites dans le passé qui ont causé de la négativité et gérez-les. Demandez à quelqu'un dont vous êtes proche comment il pense que vous pouvez vous améliorer.

Une chose à garder à l'esprit – comme attire généralement comme. Plus la personne que vous êtes est bonne, meilleure est la personne que vous attirerez et avec laquelle vous finirez probablement, et cela rendra votre relation meilleure et plus heureuse.

5. Portez du rouge

Le rouge est connu comme la couleur de la passion et de l'amour, mais apparemment, ce n'est pas seulement symbolique - porter du rouge peut en fait augmenter l'attirance d'un homme pour vous.

Des études avaient déjà établi que le rouge sur les femelles augmentait l'attirance masculine dans le monde animal, mais maintenant une étude a été menée pour voir comment cela fonctionne pour nous.

Dans une expérience, les hommes qui parlaient avec des femmes en rouge ont fini par poser des questions plus intimes qu'ils ne le faisaient aux femmes vêtues de vert. Comme nous l'avons mentionné précédemment, la révélation de soi est la clé de l'attraction s'il veut en savoir plus sur vous, il vous aime.

Dans une autre expérience, des hommes parlant avec des femmes en rouge au lieu de bleu ont choisi de s'asseoir plus près des femmes en rouge. Quand les hommes vous aiment, ils veulent être proches de vous. Les scientifiques qui mènent ces expériences pensent que pour les hommes, le rouge signifie le sexe, et ce n'est pas seulement un conditionnement culturel, c'est biologique. Utilisez la science à votre avantage !

Que faire:
Investissez dans quelques bonnes pièces rouges. Cela peut être subtil comme une écharpe ou audacieux comme une robe moulante. Ou peut-être même expérimenter avec un rouge à lèvres rouge. Fondamentalement, pensez un peu plus stratégiquement lorsque vous vous habillez pour un rendez-vous ou que vous vous dirigez vers un endroit où vous savez qu'il sera.

6. Faites quelque chose d'excitant

Bonne nouvelle, accros à l'adrénaline ! La recherche de sensations fortes peut augmenter les sentiments d'attirance.

Cette montée d'adrénaline imite les sentiments d'excitation, donc les sentiments d'attirance sont à peu près assurés de suivre. Vous n'aurez pas seulement du plaisir et une nouvelle expérience partagée pour créer des liens, une expérience excitante ou effrayante vous rendra plus attiré l'un par l'autre. Des études ont en fait montré que peu de temps après avoir vécu quelque chose d'effrayant, les hommes étaient quatre fois plus susceptibles d'appeler une femme que s'ils venaient de vivre quelque chose de ho-hum qui n'a pas fait monter leur adrénaline.

Pas un accro à l'adrénaline ? Ce n'est pas grave, ce ne sont pas seulement des trucs effrayants qui mènent à l'attirance. L'augmentation de l'adrénaline due à une activité physique régulière peut également faire l'affaire. Une étude a montré qu'après seulement 15 minutes d'activité physique, les gens étaient plus attirés par les personnes du sexe opposé que les personnes qui ne faisaient aucun exercice.

Vous n'avez pas besoin de sauter des avions ou de faire quoi que ce soit de trop défiant la mort. Parfois, un film d'horreur, des montagnes russes ou un jeu de société vraiment compétitif peuvent suffire. Pensez à ce qui fait monter votre adrénaline et essayez d'y travailler lorsque vous sortez ou sortez avec quelqu'un avec qui vous voulez quelque chose de plus.

Et rappelez-vous, la montée d'adrénaline ne doit même pas provenir de quelque chose d'effrayant - cela peut être dû à une activité physique, alors allez au gymnase ou allez courir avec lui.

7. Mettez-vous dans vos bras

Nous voulons naturellement toucher les gens que nous aimons, et la plupart d'entre nous aiment être touchés, il n'est donc probablement pas surprenant qu'il ait été démontré que le toucher renforce l'attirance. Des études montrent que lorsque vous touchez quelqu'un, il est plus susceptible d'être attiré par vous.

Il y a de vraies raisons scientifiques à cela : le toucher peut provoquer une réaction chimique en nous et changer ce que nous ressentons pour quelqu'un d'autre. Au début d'une relation, le toucher provoque une poussée de dopamine qui nous fait planer (l'amour est vraiment une drogue !)

Dans une étude, le toucher associé au contact visuel a provoqué une fréquence cardiaque élevée et un désir accru, et dans une autre, il n'a fallu que de brèves touches pour augmenter la sympathie et l'attirance.

Le toucher reste important tout au long d'une relation. Au fil du temps, le toucher ne nous remplit pas autant de désir, mais il crée des sentiments de liaison et de confort.

Ne vous penchez pas sur lui, mais essayez d'augmenter le contact physique. Si vous êtes en couple ou en rendez-vous, faites des câlins, tenez-vous la main et embrassez-vous. La recherche montre que le toucher du visage et la prise de main étaient considérés comme plus intimes que d'autres formes de toucher, donc si vous essayez d'augmenter l'intimité, gardez cela à l'esprit.

Si vous n'êtes pas encore en couple, trouvez des moyens subtils de le toucher et voyez comment il rend la pareille. Les touches brèves sont bonnes et ont fait la différence. Des études ont même montré que les serveuses qui touchent légèrement les clients masculins obtiennent des pourboires plus élevés.

8. Soyez intéressant

Avant tout, le moyen de capter l'intérêt d'un homme est d'être intéressant.

Nous n'avons pas vraiment besoin de la science pour nous le dire, c'est dans la nature humaine d'être attiré par des personnes intéressantes.

Vivez une vie bien équilibrée. Vivez pour vous, pas un homme. De quoi vous souciez-vous ? Comment aimez-vous passer votre temps? Que trouvez-vous intéressant ? Ne soyez pas obsédé par les relations et ne dépendez pas des hommes ou d'avoir un homme autour de vous pour gagner votre estime de soi. Cela crée simplement une pression pour qu'ils soient tout pour vous, et personne ne veut ce genre de pression.
Vous faites vous est intéressant. Si vous pensez qu'il y a du potentiel avec lui, augmentez-le de quelques crans en essayant certaines de ces idées scientifiques.

J'espère que cet article vous a donné un aperçu de ce qui fait qu'un homme tombe amoureux d'une femme. Mais il y a plus que vous devez savoir. Capter son intérêt est une chose, le garder en est une autre ! Savez-vous ce qui pousse un homme à vouloir s'engager envers une femme et ce qui fait qu'il la considère comme « la seule ? » Si ce n'est pas le cas, vous devez lire ceci ensuite : Les choses que les hommes désirent chez une femme

De plus, dans chaque relation, il viendra un moment inévitable où il commencera à s'éloigner et semble perdre tout intérêt. Il n'est pas aussi excité par vous, l'étincelle semble pétiller et vous avez l'impression de le perdre. Savez-vous ce que cela signifie et comment y répondre ? Sinon, lisez aussi ceci : S'il s'éloigne, faites ceci.


Alors que la Saint-Valentin se profile et que les magasins commencent à se remplir de nuances de rouge, de blanc et de rose, ce doit être l'amour dans le cerveau, comme le chante Rihanna. Et puisque l'amour se présente sous toutes les formes, tailles et couleurs, il est logique que les neuf types de personnalité de l'Ennéagramme considèrent l'amour (et leurs proches) de neuf manières très différentes.

Qu'est-ce qui vous touche le plus, en fonction de votre type d'Ennéagramme ? Lisez la suite pour découvrir ce que vous voulez secrètement de l'amour.

Ennéagramme Type 1 dans l'Amour

Ce que tu veux: L'excitation et la possibilité de laisser sortir votre enfant intérieur.

La vie de l'Un est planifiée – parfaitement soignée et étendue – comme toute chose devrait l'être. L'amour, en revanche, devrait être la spontanéité la mieux planifiée que vous ayez toujours souhaitée. Au lieu d'ajouter une autre tâche à votre liste de choses à faire (par exemple, « Choses romantiques avec mon partenaire »), les personnes recherchent vraiment des opportunités d'« aimer dans l'instant » avec un partenaire qui vous permet de découvrir la beauté de l'équilibre travail-vie personnelle. .

Ce que l'Un veut secrètement de l'amour :

  • Enjouement et bêtise enfantine
  • Encouragements et paroles de réconfort
  • Une forte motivation philanthropique intérieure partagée
  • Persistance et amélioration continue dans vos relations
  • Faites confiance sans questions ni agendas cachés

Ennéagramme de type 2 amoureux

Ce que tu veux: L'assurance de la stabilité associée à une honnêteté radicale et directe.

Au secours !—entendre le mot lui-même est suffisant pour démarrer et sauter à la prochaine occasion de soutenir quelqu'un. Mais qu'en est-il lorsque vous l'expérimentez dans l'autre sens ? En tant que Deux, vous avez tendance à aimer l'amour en soi : les câlins, l'affection, les cadeaux et le besoin de tout cela. Pourtant, ce que vous voulez réellement dans une relation peut être flou, car vous vous concentrez au laser sur la façon de plaire à votre autre significatif.

Ce que les Deux veulent secrètement de l'amour :

  • Honnêteté, engagement et loyauté
  • Courage et force pour pratiquer l'indépendance
  • Opportunités d'aider un cercle d'amitié élargi
  • Réciprocité des émotions et divulgation
  • Joie, éclat et espoir pour l'avenir

Ennéagramme Type 3 dans l'Amour

Ce que tu veux: Affection et reconnaissance inconditionnelles au-delà de votre travail et de vos réalisations.

En grandissant, vous avez peut-être appris que «l'amour» est récompensé par le travail acharné, vos réalisations et votre reconnaissance. Félicitations. Médailles. Les médias sociaux aiment. Suiveurs. La seule façon d'avancer est plus ou, comme le chante le groupe Daft Punk : plus fort, mieux, plus vite, plus fort. Secrètement, ce à quoi vous aspirez, c'est un partenaire qui vous soutient inconditionnellement, qui embrasse vos faiblesses et sait quand vous laisser vous défouler.

Ce que les Trois veulent secrètement de l'amour :

  • Appréciation inconditionnelle en dehors des réalisations
  • Empathie et intelligence émotionnelle profonde
  • Ambition où les deux parties escaladent des montagnes ensemble
  • Courage d'être authentique et de retirer leurs masques sociaux
  • De la créativité et un flot incessant d'idées pour aller de l'avant

Ennéagramme de type 4 amoureux

Ce que tu veux: Appréciation pour vos talents uniques et la poussée supplémentaire pour vous faire avancer.

Les quatre possèdent une variété de talents et de capacités créatifs, mais manquent parfois de savoir-faire ou d'exécution pratique pour mener à bien les choses. Un partenaire qui vous encouragera à courir ce tour supplémentaire un dimanche après-midi maussade (ou à vous réveiller une heure plus tôt) vous poussera dans la direction de la croissance. Au fond, vous recherchez une attention émotionnelle et une profondeur. Vous désirez également à la fois la beauté et l'intelligence d'un partenaire, plus que tout autre type d'Ennéagramme.

Ce que les Quatre veulent secrètement de l'amour :

  • Un partenaire patient avec les émotions fluctuantes des Quatre
  • Conseils nécessaires comme un petit coup de pouce
  • Commentaires et conseils opportuns et honnêtes
  • Félicitations sincères et mots d'encouragement
  • Un sentiment durable de paix et de gratitude

Ennéagramme Type 5 dans l'Amour

Ce que tu veux: Un partenaire en tête (et criminel) qui explorera à la fois l'ésotérisme et la pratique avec vous.

En tant que Cinq, votre temps et votre énergie valent plus que toute autre chose dans votre vie (à part votre bibliothèque et vos journaux, peut-être). L'amour que vous désirez secrètement apporte un esprit ouvert et un jeune sentiment d'émerveillement à la table. En tant que vagabond perdu en mission pour essayer de comprendre l'univers, vous recherchez haut et bas un amour qui vous fait vous sentir fort et capable de sortir de votre coquille solide.

Ce que les Cinq veulent secrètement de l'amour :

  • De nouvelles idées intéressantes sur les problèmes et les théories - une véritable correspondance intellectuelle
  • Un endroit pour baisser la garde et ouvrir les portes
  • Cadeaux et cartes pleins d'esprit et bien pensés
  • Un grand espace pour apprendre et grandir ensemble
  • Un sentiment de familiarité facile et confortable

Ennéagramme Type 6 dans l'Amour

Ce que tu veux: La fiabilité et les encouragements doux à sortir progressivement de votre zone de confort.

La vie (et l'amour) a une manière particulière d'induire des sentiments de bonheur extrême et de peur chez les Six, souvent en même temps. Votre filet de sécurité et votre bulle personnelle sont confortables, familiers et tellement confortables. Un appel manqué ou un SMS oublié peut engendrer de nouvelles inquiétudes. L'amour que vous recherchez est chaleureux et édifiant, mais ancré dans la réalité et pratique.

Ce que les Six veulent secrètement de l'amour :

  • Une oreille respectueuse et à l'écoute en période de stress
  • Un support solide sur lequel on peut compter 24h/24 et 7j/7
  • Optimisme et positivité contagieuse
  • Dingo à l'intérieur des blagues et un grand sens de l'humour
  • Du temps de qualité simplement être présent et ensemble

Ennéagramme Type 7 dans l'Amour

Ce que tu veux: Un rocher inébranlable (mais amusant !) pour vous retirer de scénarios potentiellement dangereux.

Comme vous êtes autonome et confiant lorsque vous volez en solo, Seven, vous avez un faible pour la romance pittoresque de Disney, avec des blagues ringardes et de la musique exagérée. Vous n'êtes pas étranger aux sensations fortes et aux comportements ridiculement risqués. Le genre d'amour auquel vous aspirez est un abri, une ceinture de sécurité pour vous retirer du bord de la falaise. Bien que cela semble au mieux banal, vous voulez profondément une combustion lente au lieu du spectacle d'essence enflammé.

Ce que les Sept veulent secrètement de l'amour :

  • Rassurer et un endroit sûr émotionnellement
  • Conseils pour améliorer l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée
  • Conseils pratiques et gestes d'appréciation
  • Un sens de l'orientation et une ligne de conduite
  • Ordre au milieu du chaos du mode de vie

Ennéagramme Type 8 dans l'Amour

Ce que tu veux: Un partenaire qui peut vous défendre en toute confiance et vous enseigner les tenants et les aboutissants de l'intelligence émotionnelle.

Avouons-le Huit : vous êtes alpha et vous le savez. Bien qu'il puisse sembler intuitif (et naturel) de trouver un partenaire que vous pouvez diriger et diriger - hum - donnez quelques conseils, vous avez secrètement envie de quelqu'un qui est assez courageux pour vous faire savoir quand vous asseoir. L'empathie et la vulnérabilité posent de grands défis à votre ego, vous avez donc besoin de quelqu'un qui peut vous conduire dans ce terrier de lapin en douceur et en toute confiance.

Ce que les Huit veulent secrètement de l'amour :

  • Des discussions et des débats justes pour purifier l'air
  • Acceptation émotionnelle ouverte et liberté
  • Opportunités d'être vulnérable en toute confiance
  • Terrain de jeu égal pour prendre des décisions en équipe
  • Être affronté avec conviction et respect

Ennéagramme Type 9 dans l'Amour

Ce que tu veux: Une confiance et une patience sans faille pour permettre à votre affirmation de soi de se déployer et de grandir.

La patience est l'un de vos points forts, et vous en avez également envie chez un partenaire pour aider à amplifier la voix intérieure étouffée qui est prête à défendre vos croyances. En période d'incertitude et de conflit, vous désirez avoir une oreille attentive pour écouter et offrir des conseils judicieux. Mais vous voulez aussi secrètement un amour tranquillement palpitant qui résiste à l'épreuve du temps. Oui, c'est un peu contradictoire, mais ces écarts offrent un véritable chemin d'amour pour les Neuf qui embrassent tout.

Ce que les Neuf veulent secrètement de l'amour :

  • Chaleur physique et émotionnelle continue
  • Patience et réconfort en période de troubles émotionnels
  • Recommandations en matière de loisirs et d'activités
  • Confiance en soi et générosité
  • Être entendu, vu et reconnu

À cette période de l'année, nous pourrions tous partager un peu plus d'amour avec notre famille, nos amis, nos animaux de compagnie et nos partenaires - et des étincelles peuvent certainement voler alors que la flèche de Cupidon parcourt les lignes de l'Ennéagramme ! Je vous encourage à utiliser l'Ennéagramme pour votre propre croissance personnelle de « l'amour ». Vous ne connaissez pas votre type ? Passer l'examen!


5) Faites-la rire

Vous pensez peut-être que vous n'êtes pas drôle, mais la vérité est que tout le monde peut être drôle s'il essaie. Vous devez vous mettre dans suffisamment de situations pour vous habituer à la maladresse de raconter une blague assez peu drôle pour avoir la confiance nécessaire pour raconter plus de blagues autour des gens.

Plus vous en direz, mieux vous serez.

Les filles adorent rire (il y a des tonnes d'études à ce sujet - l'humour est très étroitement lié à un statut social élevé), et plus vous pouvez les faire rire, plus vous semblerez haut dans la chaîne sociale.

Cela prouve que vous êtes intellectuellement fort et plein d'humour, ce qui est un trait souhaitable chez un futur partenaire. De plus, cela vous donnera une chance de voir où vont ses yeux quand elle rit, de dire si elle s'intéresse à vous.

Une excellente façon de savoir si une fille vous aime ou s'intéresse à vous de manière romantique est de regarder où ses yeux se jettent quand elle rit. Si ses yeux vous regardent d'abord quand elle rit, elle vous aime probablement à un niveau subconscient.

C'est une astuce incroyable pour faire de n'importe qui votre petite amie, mais cela fera aussi des gars comme vous, augmentant votre rang dans la hiérarchie de dominance. et ultime augmentant votre statut aux yeux d'une fille.


Les cyborgs émotionnels et le faux stoïcisme sont la vie de la fête d'invalidation

"Vraiment? Vous voulez parler de valider les sentiments de quelqu'un ? Dieu, tu es une telle chatte, " un certain type dur d'Internet pourrait penser.

Et je comprends cela parce que j'étais aussi un dur à cuire sur Internet et tout au long de ma vie, j'ai prétendu que les choses qui me blessaient ou me bouleversaient ne me blessaient pas ou ne me bouleversaient pas. (That’s an example of validating someone’s thoughts and feelings even if you disagree with them.)

I thought if people knew the truth—that my feelings were hurt—that they’d view me as some wimpy bitch. Not a Real Man. Boys don’t cry!

Having my Man Card was important to me. It’s important to most guys, near as I can tell. The thinking seems to be: If you have your Man Card, the guys will accept me and the ladies will want me.

It’s funny how we ignore the obvious truth of how cowardly it is to pretend to be something we’re not because we’re afraid of what others will think about the Real Us.

We are ACTUALLY BEING the very thing we’re afraid of, or accusing others of being, when we put on our masks to hide our true and authentic thoughts and feelings.

To be sure, there ARE people who demonstrate a high level of stoicism and emotional consistency. People who seem consistently steady, regardless of what’s happening around them. People who are being authentically true to themselves amid their stoicism are awesome, and probably great behavior models to aspire to—because we probably shouldn’t let our emotions affect us as much as we do.

But in the interest of pragmatism, it’s pretty important to deal in reality. In real life, almost nothing influences human behavior as much as our emotions do. Just ask every successful marketing pro in world history.

So yeah. I want to talk about invalidating people’s feelings because it was routinely part of my conversations with my wife—EVEN when we weren’t disagreeing or fighting. It was my routine invalidation of the things she might have been thinking or feelings that ultimately CAUSED the fight or relationship-damaging moment. One of the thousands of paper cuts that would eventually cause our marriage to bleed to death.


8 Ways to Love, Cherish, and Value Yourself

Do believe you deserve to be happy? Do you believe you deserve great things in life?

How you feel about yourself is directly related to how you treat yourself. People don’t realize that their self-worth is a major factor in whether or not they do what’s necessary to improve their life. Many people WANT to be healthy, wealthy, and happy, MAIS they don’t believe they actually deserve it!

If I don’t love, cherish, and value myself, it’s unlikely I will dedicate the time and energy to living a healthier and more positive lifestyle.

So, learning to truly care about ourselves and honoring our well-being is necessary for living up to our potential. Here are eight ways to help you cultivate a loving and caring relationship with yourself.

1. Don’t compare yourself with others

No more measuring your self-worth to others. Everyone is different and we’re all at different places in our growth and development. It can be damaging to our self-concept when we look for others who have everything we don’t, or when we compare ourselves to people with different creative gifts and talents. First and foremost, stop comparing yourself to others.

“Peace comes from within. Do not seek it without.” – Buddha

2. Don’t worry about being accepted by others

This step can be difficult. We are born into a world where we are taught to seek approval and do what other people expect of us. Learning to be true to ourselves and not being afraid to express our needs and desires is a powerful step toward self-love. If something is important to you, don’t be afraid to ask for it, don’t be afraid to tell others how you feel. You deserve to be happy.

3. Recognize your intrinsic self-worth as a human being

You are a valuable person just because you exist. No matter what mistakes you have made, where you’re from, or what you do, you are still a worthy person. Use mistakes and past experiences as teachers, not as a measure of your self-worth. Everyone should be treated with dignity and respect, including you.

“We are all wonderful, beautiful wrecks. That’s what connects us–that we’re all broken, all beautifully imperfect.” – Emilio Estevez

4. Do the best with what you have, regardless of circumstances

To get to where we want to be, we have to start from where we are. When we can accept our current reality and own it, we can then look for solutions and co-create our life. It takes patience and resourcefulness to take what we have and create the life we desire, but when we are accountable and recognize we are a co-creator of our life, we no longer feel helpless and hopeless.

5. Focus on serving and helping others

When we give of ourselves to others it is an amazing feeling. There are many ways to give back and help others. When you meet someone and find yourself comparing or judging, shift your mentality to one of service. Ask yourself, “how can I serve this person?” You will be amazed with how many opportunities emerge when we start thinking this way. When we decide to focus on serving others, we begin to think positively and feel good about ourselves.

6. Live life moment to moment

Find value in every moment, and look for meaning in everything you do. Living in the past can lead to regrets, and living in the future can make us feel disappointed about the present. This moment, right now, is the most important time of your life. Remember the saying, “Yesterday’s history, tomorrow’s a mystery, today is a gift, that’s why they call it the present.”

7. Pursue a worthy dream

You are alive for a reason. Having a life purpose is invigorating and inspiring. When we have a strong foundation to carry us through life we are able to push past obstacles. Purpose and meaning is the foundation for self-worth as it gives us a reason for living. It provides the fuel that burns our inner-fire and keeps us enthusiastic and hopeful.

8. Rejoice in your uniqueness

“Today you are You, that is truer than true. There is no one alive who is Youer than You.”

We all have unique gifts, strengths, and talents. Sometimes we overlook our amazing qualities because we are distracted by our weaknesses. Become content with your weaknesses and eccentricities. Love your uniqueness and offer it to the world. How can you use your unique life story to help others?

If you truly value yourself, you will stop doing things that harm your chances of living a healthy and happy life. Begin making self-acceptance and self-compassion a priority as you work toward becoming the best person you can be.


Commentaires

I’m wondering if the variables to reach a state of flow depend more or less on the person? Like an adrenaline junkie or someone with adhd, or other Neurodivergent (I might have spelled that wrong)
Diagnostic

Great question! Yes, it is absolutely the case that different activities will produce flow states for different people. For instance, while one person may enter a flow state while gardening, another may do so while drawing or running a marathon. The key is to find an activity that the individual is passionate about and finds enjoyable.

The important thing, once the right activity has been found, is that it must be challenging enough to require the individual to stretch their skill level just beyond their current capabilities. So for an adrenaline junkie who has, say, skydived several times before — this activity may not petrify them in quite the same way it would a skydiving beginner. Rather, their focus might shift to self-set challenges surrounding how they glide and fall through the air, thereby producing flow.

Regarding flow and neuro-divergence, you may find this article by Hupfeld et al. (2019) about ADHD and the experience of hyperfocus (similar to flow) an interesting read.

– Nicole | Community Manager

Flow Experience Explained in 2 minutes

It has recently been scientifically demonstrated (link below) that reward uncertainty or novelty can improve the sensory experience of high value reward. In other words, popcorn actually tastes better when we are watching exciting movies, and tastes worse when we are watching paint dry. This is due to what are called dopamine-opioid interactions, or the fact that the dopamine activity (elicited by positive novel events, and responsible for a state of arousal, but not pleasure) interacts with our pleasures (as reflected by opioid activity), and can actually stimulate opioid activity, which is reflected in self-reports of greater pleasure.

Opioid release occurs when we are consuming food and drink, but it also occurs when our musculature is in a state of inactivity or rest, which is why relaxation feels good. Thus it follows that any behaviors which have a lot of positive reward uncertainty (creating art, climbing mountains, etc.) will stimulate naturally occurring opioid activity in concurrent resting states, with subsequent self-reports of high arousal and pleasure, which precisely describes all flow experiences. In other words, flow is simply opioid-dopamine interactions due to pursuing positive novel events during a state of rest. Furthermore, as dopamine release scales with the salience of the activity, so will the resulting flow experience. We also see this for flow experiences, where the pleasure and arousal scales with the importance of the task. Thus a rock climber who is risking his life would have a more intense experience than if he were attached to tether that would break his fall.

A longer explanation from affective neuroscience is provided on pp. 80-85 the open-source book on the psychology of rest linked below, as well as a simple procedure on pp. 47-49 for flow. The book is based on the work of the distinguished affective neuroscientist Kent Berridge, who was kind to review for accuracy and endorse the work.

Rauwolf, P., et al. (2021) Reward uncertainty – as a ‘psychological salt’- can alter the sensory experience and consumption of high-value rewards in young healthy adults. Journal of Experimental Psychology: General (prepub)
https://doi.apa.org/doiLanding?doi=10.1037%2Fxge0001029

I have experienced flow when playing chess, dancing, at a party, in karate class, in aikido class, in a fight when attacked by two people, in tense situations where a fight seemed imminent, while out in nature, when walking. The compression or expansion of time seemed to happen so that you perceived yourself to be moving slow as molasses while the other people around you were moving even slower. In one case, I played a chess game that lasted almost 13 hours and was barely conscious of the passage of time. Only when the game was over did I realize that I had skipped lunch and was well past the dinner hour.

Flow State is an excellent example of human potential, and what’s possible when the individual integrates intentionality into their life. What I mean to say is that, in my opinion, the real value of flow is as an indicator of having reached a new peak or state of consciousness.

This article does a nice job of touching on that. Especially concerning motivation, which is at the heart of intentionality to a large extent.

You missing the point. Flow is not about maximizing performance or reaching peak ability. Flow is about enjoying what you are doing so much that you annihilate your ego, annihilate your sense of time and you are one with your action.

Fair point. It can also be argued that the state of “ego annihilation” that you are referring to also tends to be the state where performance is maximized. As a basketball player, I was playing the best when I was in a flow state -not focused on my ego, not focused on time, only focused on the task at hand. I believe your point strengthens the idea of a true flow state.

I’ve found that flow tends to happen quite naturally when you do something that you love.
This could mean an activity that you love doing like playing the guitar or reading or working out. It could also mean that you get to experience more and more periods of flow if you are doing a job that you love or are chasing a dream and are engaged in it.
Here’s something that I spoke about a few weeks ago that highlights this exact point and why it’s important to not wait to do what you love
https://open.spotify.com/episode/5RCTY4beU5bQD9IvLfsSvw

Why the Flow Model is Illogical
On the surface, the graphical representation of the flow channel is simple to understand. Just plot your moment-to-moment challenge against your moment to moment skill, and voila, you can predict what your emotions are going to be. For any task, the problem is that although demand moves up or down dependent upon the exigencies of the moment, skill should be relatively stable during or within the performance, and only change, and for the most part gradually between performances. Thus, one may accomplish a task that from moment to moment varies in demand, but the skills brought to that task are the same regardless of demand. What this means is that for any one-performance set, skill is not a variable, but a constant. That is, one cannot adjust skill against demand during performance because skill can only change negligibly during performance, or in other words does not move. Thus, for performance that requires any skill set, the only variable that can be manipulated is demand. For moment to moment behavior the adjustable variable that elicits flow is demand and demand alone. But that leaves us with figuring out what demand exactly is.
A demand may be defined as simple response-outcome contingency. Thus, if you do X, Y will occur or not occur. It is thus inferred that demand entails a fully predictable means-end relationship or expectancy. But the inference that the act-outcome expectancy is always fully predictable is not true. Although a response-outcome is fully predictable when skill overmatches demand, as demand rises to match and surpass skill, uncertainty in the prediction of a performance outcome also rises. At first, the uncertainty is positive, and reaches its highest level when a skill matches the level of demand. This represents a ‘touch and go’ experience wherein every move most likely will result in a positive outcome in a calm or non-stressed state. It is here that many individuals report euphoric flow like states. Passing that, the moment-to-moment uncertainty of a bad outcome increases, along with a corresponding rise in tension and anxiety.
Momentary positive uncertainty as a logical function of the moment to moment variance occurring when demand matches skill does not translate into a predictor for flow, and is ignored in Csikszentmihalyi’s model because uncertainty by implication does not elicit affect. Rather, affect is imputed to metaphorical concepts of immersion, involvement, and focused attention that are not grounded to any specific neurological processes. However, the fact that act-outcome discrepancy in relaxed states alone has been correlated with specific neuro-chemical changes in the brain that map to euphoric, involved, timeless , or immersive states, namely the co-activation of dopamine and opioid systems due to continuous positive act/outcome discrepancy and relaxation, narrows the cause of flow to abstract elements of perception rather than metaphorical aspects of performance. These abstract perceptual elements denote information and can easily be defined and be reliably mapped to behavior.
A final perceptual aspect of demand that correlates with the elicitation of dopamine is the importance of the result or goal of behavior. Specifically, dopaminergic systems are activated by the in tandem perception of discrepancy and the predicted utility or value of result of a response contingency. The flow model maps behavior to demand and skill, but not only is skill fixed, so is the importance of the goal state that predicates demand. However, the relative importance of the goal state correlates with the intensity of affect. For example, representing a task that matches his skills, a rock climber calmly ascending a difficult cliff would be euphoric if the moment to moment result was high, namely avoiding a fatal fall, but would be far less so if he was attached to a tether, and would suffer only an injury to his pride is he were to slip. Finally, the flow experience correlates also with a state of relaxation and the concomitant activation of opioid systems along with a dopamine induced arousal state that together impart a feeling of euphoria, which would also be predicted as choices in flow are singular and clear and therefore avoid perseverative cognition. It is the sense of relaxation induced pleasure and a feeling of attentive arousal that constitutes the flow experience.
This interpretation is based on the work of the distinguished neuroscientist Kent Berridge of the University of Michigan, a leading theorist on emotion and incentive motivation, who was kind to vet the work for accuracy and endorse the finished manuscript.
Berridge’s Site
https://sites.lsa.umich.edu/berridge-lab/
I offer a more detailed theoretical explanation in pp. 47-52, and pp 82-86 of my open source book on the neuroscience of resting states, ‘The Book of Rest’, linked below.
https://www.scribd.com/doc/284056765/The-Book-of-Rest-The-Odd-Psychology-of-Doing-Nothing

I agree with him that intense concentration (flow) is exhilarating. I know those feelings when it comes to meditative practice with music and intense focus during my other hobby, billiards.
I do disagree with a couple of points. We live in a small house that is cluttered (we are both musicians), needs repair, and can barely afford repairs, let alone another house (at least $200000 in our are to move up). Our house is as if it is jinxed with surprise problems over the years. We are making plans to get out of it. A bigger house would relieve a lot of stress because we would have a place for necessities. And thus – happiness (I realize all things need repair).
Secondly, my wife and I have always enjoyed time together watching TV. However- it’s not the usual mind-numbing, idiotic sitcoms or predictable dramas from network TV. We watch complex mysteries and/or documentaries that challenge our minds.
Regardless – I enjoyed this article.